Rechercher sur le Site

Allocution présidentielle - 12 juillet 2021 Pour nos libertés, contre la régression sociale, Organisons la RÉSISTANCE !
Publié le 18 juillet 2021 | snudi79

Lors de son allocution du lundi 12 juillet, le président Macron a de nouveau choisi la voie de la remise en cause des droits collectifs et des libertés au nom de la pandémie.

➢ Maintien de la réforme des retraites, que le gouvernement avait été contraint de suspendre face à la grève massive de 2019-2020.

➢ Mise en œuvre de la réforme de l’assurance chômage au 1er octobre. Cette mesure entraînera une baisse moyenne de 17 % des allocations pour plus d’un million de chômeurs.

➢ En annonçant « continuer à bousculer le système des positions établies, des rentes, des statuts », le Président Macron entend poursuivre la remise en cause du Statut général et des statuts particuliers, et les suppressions de postes de fonctionnaires.

➢ Après avoir sacrifié une génération entière en fermant les universités, liquidant le baccalauréat, développant l’apprentissage contre la Formation professionnelle, il annonce « un revenu d’engagement, fondé sur une logique de droits et de devoirs » : toute ressemblance avec le Service National Universel d’embrigadement de la jeunesse est purement fortuite !

Les mesures de restrictions annoncées des prochains jours sont de nouvelles remises en cause des libertés individuelles qui de plus, vont à nouveau impacter de nombreux secteurs comme celui de la Culture. C’est inadmissible ! La FNEC FP-FO rejette le piège malsain de la division entre « vaccinés » et « non vaccinés ».
La FNEC FP-FO refusera toutes menaces de sanction à l’encontre des personnels et toute remise en cause statutaire.

De nombreuses questions restent sans réponses :

➢ Y aura-t-il un « passe sanitaire » pour les personnels de l’Education nationale, de l’ESR et de la Culture qui travaillent dans des lieux accueillant plus de 50 personnes ?
➢ Le « passe sanitaire » sera-t-il exigé pour les élèves et les étudiants ? Seront-ils renvoyés chez eux s’ils ne l’ont pas ? Qui sera chargé de les contrôler ?
➢ La réouverture des universités avec des cours à 100% en présentiel sera-t-elle une nouvelle fois remise en cause ?
➢ Après le fiasco des autotests, comment va s’organiser la campagne de vaccination des élèves annoncées dans les établissements à la rentrée ? Avec quels personnels ? Qui sera chargé de l’organiser ?

Ce qui est sûr, c’est que dès la rentrée, les problèmes de classes surchargées, de non-remplacement vont resurgir. Pire, le ministre Blanquer entend s’attaquer au statut notamment à travers le « Grenelle », avec la mise en place d’un statut de directeur, l’accélération de la territorialisation de l’école, l’individualisation des droits et des carrières…

La FNEC FP-FO sera aux côtés des personnels pour organiser les mobilisations pour les revendications.
Elle reprend à son compte l’appel intersyndical du 1er juillet (FO CGT FSU Solidaires MNL UNEF) qui revendique notamment « l’abandon définitif des contre-réformes des retraites et de l’assurance chômage, l’arrêt des fermetures de services, des suppressions d’emplois, du démantèlement et des privatisations dans la fonction publique et le renforcement de ses moyens. »

Pour la défense de nos retraites, de l’assurance chômage, de la Sécurité sociale, de nos salaires, de nos emplois, et des services publics, l’heure est à la préparation du rapport de force interprofessionnel. Nous sommes prêts au combat !

Montreuil, le 15 juillet, 2021

cale




Syndiquez-vous
Barème cotisations SNUDI-FO79-2021

C’est le premier des droits, celui qui permet de défendre tous les autres !

Toutes les informations sur l’adhésion


SPIP 3.1.6 [23598] habillé par le Snudi Fo