Rechercher sur le Site

Obligations de service et « missions » des enseignants : des pistes de travail inquiétantes dans le cadre de la prétendue « revalorisation » !
Publié le 27 janvier 2020 | snudi79

Dans le cadre de la « revalorisation  » annoncée par le ministre Blanquer, le SNUDI-FO a participé jeudi 23 janvier au groupe de travail ministériel relatif à « l’examen des missions des enseignants prévues par les textes (décret du 30 juillet 2008), dans le but d’objectiver les missions visibles et invisibles, notamment en matière de suivis individualisés des élèves, de la relation aux familles et de la continuité du service public.  »

La FNEC-FP FO, notre fédération de l’enseignement, avait, en vain, demandé le report de cette réunion.

Pour le SNUDI-FO, cette « revalorisation » n’est qu’un jeu de dupes.
Le Conseil d’État vient d’ailleurs d’émettre un avis négatif sur le projet ministériel : « Sauf à être regardées, par leur imprécision, comme dépourvues de toute valeur norma-tive, ces dispositions constituent une injonction au Gouvernement de déposer un projet de loi et sont ainsi contraires à la Constitution »

Dès le début de la réunion, et alors que la grève se poursuit depuis le 5 décembre, le SNUDI-FO a réaffirmé ses exigences :
- de retrait du projet de réforme des retraites
- d’arrêt des menaces, intimidations, sanctions ou répression vis-à-vis des personnels
- d’augmentation de 18% de la valeur du point d’indice
- de déconnexion de toute discussion ou négociation salariale de la réforme des retraites

LIRE LA SUITE CI-CONTRE.

cale




Documents Liés
ORS et missions des enseignants : pistes de travail inquiétantes...
PDF - 1.1 Mo
Syndiquez-vous
Bulletin d’adhésion 2020

C’est le premier des droits, celui qui permet de défendre tous les autres !

Toutes les informations sur l’adhésion


SPIP 3.1.6 [23598] habillé par le Snudi Fo