Rechercher sur le Site

Pour une poignée d’€uros, le gouvernement compte remettre en cause Statut, Sécurité sociale et mutuelles.
Publié le 15 novembre 2021 | snudi79

Au motif de la participation de l’employeur à la complémentaire Santé, le gouvernement est entrain de dynamiter la Sécurité sociale, le statut général et les mutuelles.
Un contrat obligatoire pour la complémentaire Le gouvernement entend participer au financement de la « Complémentaire Santé ».

Mais il fixe des conditions  :

>>>Dès 2024, l’organisme choisi sera obligatoire pour tous !
>>>Les pensionnés (c’est-à-dire les fonctionnaires retraités) n’auront pas le même traitement que les actifs
>>>Le marché est ouvert aux assurances
>>>En l’absence d’accord avec les organisations syndicales, le « panier de soins » sera minimal et correspondra à une participation « employeur » de 15 €/mois

Avec la FGF FO, la FNEC FP-FO refuse toute obligation d’adhésion

Lire la suite ci-dessous, le 4 pages de la FNEC FP-FO sur la PSC

FNEC-4 pages sur PSC-nov2021

La protection sociale complémentaire telle qu’elle est prévue par ce gouvernement, c’est le même projet que la retraite universelle par points que Macron a voulu nous imposer, projet que la FNEC FP-FO continue de combattre.

cale




Documents Liés
FNEC-4 pages sur PSC-nov2021
PDF - 111.2 ko
Syndiquez-vous
Barème cotisations SNUDI-FO79 2022

C’est le premier des droits, celui qui permet de défendre tous les autres !

Toutes les informations sur l’adhésion


SPIP 3.1.6 [23598] habillé par le Snudi Fo